• La vie mouvementée de Jehan de  Calais et Constance de Portugal

    Les géants calaisiens

    CALAIS. Jehan, fils d’un riche négociant calaisien, devenait corsaire.

    Aux Palmades, il achetait deux belles esclaves, Cascades et Constance qu’il épousait et qui se révélera être la fille du roi de Palmadie enlevée par des pirates. Telle est le roman Jean de Calaisécrit par Ch.C. Schmidt en 1901. Le géant Jehan de Calais de sept mètres de haut était fabriqué en 1901, Constance en 1902. Leur mariage était célébré le 29 juin 1902, place Crèvecœur. Lors de Grande guerre, des soldats iconoclastes s’en servaient pour faire du feu. Le comité des fêtes La Fayette ressuscitait le couple en 1933. Les nouveaux géants ne dépassaient pas cinq mètres afin de passer sous les câbles des tramways. Remis'en états après la guerre, ils réapparaissent en 1952, ci—dessous en 1962 gare des Fontinettes. Mis en retraite, le couple retrouvait en 1994 une nouvelle jeunesse et défile à nouveau. J.-P.P. (CLP)

    Les géants calaisiens

    Pin It

    votre commentaire
  • Les ruines de Calais

    Les ruines de Calais-Nord ont été rasées après la seconde guerre mondiale

    Le 1er octobre 1944, les Britanniques prennent possession de Calais-Nord et du port afin de poursuivre la guerre. La zone allait toutefois rester interdite aux Calaisiens jusqu’en novembre 1945 pour Calais-Nord (août pour le port). Cette photo aérienne date de 1948. Une partie des ruines a été rasée et la nouvelle rue Royale est déjà tracée. En bas à droite, ce qu’il reste de la porte de Guise est encore debout, ainsi qu’une partie du beffroi du musée, face à la Tour du Guet. En haut à gauche, les ruines de la chambre de commerce, du mur des Minteux, de l’église Saint-Pierre – Saint-Paul subsisteront un temps.

    Les ruines de Calais

    La photo ci-dessus date de fin 1949. La Reconstruction a débuté rue Royale. Le style néo-flamand a été adopté pour les premiers îlots d’immeubles, que l’on voit sortir de terre à l’extrémité de la rue Royale, et qui abriteront le cinéma Crystal-Palace. J.-P.P (CLP)

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires