• Au temps où le flot occupait une partie de la place

    Au temps où le flot occupait une partie de la place

    L‘église de Campagne domine la place depuis 1875.

    CAMPAGNE—LES-GUINES. L’église de Campagne domine la place depuis 1875. Elle a été construite en remplacement d‘un édifice plus ancien, et en très mauvais état, dont les pierres ont servi aux encadrements des portes et fenêtres de la ferme se trouvant juste de l’autre côté de la rue. De cette ferme, au début du XXe siècle, sortait Lucien Desfachelles, berger chez les Hamerel, pour mener son troupeau boire au flot. Ce flot aujourd'hui disparu servait d'abreuvoir au bétail et de réserve d'eau pour lutter contre les incendies.

    Lors de fortes pluies, des planches étaient posées au milieu de la route afin de détourner l’eau vers le flot et de toujours le tenir plein. La place de l’église a bien évolué aujourd’hui, le flot a été comblé pour laisser place à un parking et les arbres malades sont abattus un à un. Seule l’église subsiste, encore préservée par la commune, avec l’aide de l'association présidée par Fabrice Thuillier Les Amis de Saint—Martin, qui a notamment contribué à la restauration des statues et de certains vitraux.  S.D. (CLP)

    Au temps où le flot occupait une partie de la place

     

    « En ce début de XXe siècle, les chevaux sont omniprésentsLes péniches ont déserté le quai du Commerce »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :