• Calais, balade en tramway

    Calais, balade en tramway

    Blog de alorsraconte :CALAIS, Balade en tramway dans le Calais d'autrefois
    24. La ligne de tramway avait été prolongée jusqu'au Fort-Nieulay
     
    Du carrefour des quatre boulevards jusqu'au Fort-Nieulay cette longue artère s'appelait route de Boulogne.
    En 1882, elle fut baptisée rue Léon-Gambetta. En 1891, la portion après l'abattoir redevint route de Boulogne. La rue Léon-Gambetta prenait du galon en 1896 et devenait boulevard. Comme on le voit sur la photo ci-dessus, une ligne de tramway desservait le Fort-Nieulay, avec une seule voie de rails. En 1936, cette rue prenait le nom d'avenue Roger-Salengro, un hommage appuyé du maire socialiste calaisien Lucien Vadez au député lillois qui s'est suicidé après une campagne calomnieuse. Le terminus des tramways hippomobiles était le collège Sophie-Berthelot. Les élus avaient donc obtenu l'allongement de la ligne jusqu'à la rue de Mogador lors de la mise en place des tramways électriques.
    La photo ci-dessous montre le tramway de retour du Fort-Nieulay alors qu'il se trouvait face au débit de tabac Le Nabab à l'angle de la rue du 29-juillet et du boulevard Léon-Gambetta. Les débits de tabac, qui écoulaient les cartes postales, étaient souvent pris pour sujet par les éditeurs. Le photographe avait réussi à constituer un tableau animé en rassemblant les clients du débit de tabac et les badauds avec, cerise sur le gâteau, ce tramway qui doublait une calèche. À l'époque une seule voie existait empêchant le croisement des motrices.
    La demande générée par la présence du collège Sophie-Berthelot et de l'abattoir du pont Jourdan poussa la Compagnie à doubler les voies tout au moins sur le boulevard Léon-Gambetta. Cela avait d'ailleurs été nécessaire en son début pour le départ et le retour des machines au dépôt. L'exploitation de la ligne stoppa en 1937 suite aux grosses difficultés financières de la STCE qui estimait la ligne pas assez rentable. Deux autres lignes cesseront leur activité la même année, la ligne place de la Nation-gare de Saint-Pierre-Halte et la ligne Théâtre-gare des Fontinettes. La concurrence des autobus commençait à se faire sentir. •  J.-P. PRUVOT (CLP)
    « Calais, balade en tramwayCalais, balade en tramway »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow