• Calais et ses paquebots de 1874 à 1944

    Avant l'arrivée du "Champs-Elysées" sur le Détroit et, je le souhaite, sur la ligne Calais-Douvres, voici une rétrospective du service maritime entre Calais, Douvres et Folkestone de 1875 à 1944. Des photographies et des cartes postales illustreront l'évolution technique des navires et seront accompagnés  d'un rapide historique de ceux-ci. .

     Des premiers catamarans aux hovercrafts, aux modernes car ferries à double pont en passant par les bateaux à aubes, les premiers navires à turbine puis les premiers car ferries, cette évocation reprendra chronologiquement tous les navires ayant servi sur la ligne du détroit la plus courte, la plus rapide :

    CALAIS - DOUVRES.

     Lionel HERBAUT

    Tiré des "Dossiers de l'histoire Calaisienne"

  • 1874-1898

    1874 : CASTALIA

     Longueur : 97 m. largeur : 17 m. vitesse : 10 nds

    Lancé le 13 Juin 1874, servit trois saisons pour le compte de l'English Channel Steamship Company.

    Vendu en 1884, servit alors de navire—hôpital pour contagieux.

    1877 : CALAIS-DOUVRES (pas de photo)

     Longueur : 92 m. 1956 t. Largeur : 18,5 m. vitesse 13 nds.

     Troisième catamaran mis en service sur le Détroit après le CASTALIA et le BESSEMER. Racheté par la L.C.D.R. à une compagnie en faillite en 1877. Le CALAIS-DOUVRES entra en service en mai 1878 et devint très populaire pour sa bonne tenue à la mer. Sa vitesse était toutefois trop faible il fut désarmé en 1887.

    1874-1898

    1882 : INVICTA

     Longueur : 95,10 m. 1217 t. largeur : 11 m. vitesse : 18,5 nds.

     L'INVICTA s'échoua près de Calais à cause du mauvais temps en avril 1888, puis en 1894. Transféré à la Compagnie des Chemins de Fer du Nord en 1896 jusqu'en 1898, date à laquelle cette compagnie eut ses propres navires.

     L'INVICTA fut démoli en 1899.

    1874-1898

    1887 : EMPRESS

     Longueur : 92,45 m. 1047 t. largeur : 10,38 m. vitesse : 18 nds.

     Appartenait à la London Chatham & Dover Railways (L.C.D.R.). Entra en service en 1887 sur la ligne Calais—Douvres jusqu'en 1905.

    En Janvier 1895,alors qu'il entrait à Calais, l'EMPRESS fut dressé sur la jetée ouest par un coup de vent. Son aube abîmée, il s'échoua sur la plage mais fut dégagé peu de temps après.

    1874-1898

    1889 : CALAIS-DOUVRES

     Longueur : 98,75 m. 1230 t. largeur : 10,70 m. vitesse : 20 nds.

     Commandé par la L.C.D.R. en vue de l'Exposition Universelle de Paris. Ce fut le premier navire du Détroit à avoir l'électricité à son bord. Sa traversée la plus rapide 57 mn, soit 22,5 nds de moyenne. Vendu en 1903 à l'Isle de Man C°, rebaptisé MONA, démoli à Britton en 1909.

    1874-1898

    1895 : DOVER

     Longueur : 85,34 M. 995 t. largeur : 10,66 m. vitesse : 18,5 nds.

     Appartenaît à la London Chatham & Dover Railways (L.C.D.R.) comme ses sister ships CALAIS et LORD WARDEN.

    Fut lancé le 2 Décembre 1895 et affecté au service Calais—Douvres. Retiré en 1911 et démoli à Stavanger (Norvège)

    1874-1898

    1895: CALAIS

     Longueur : 85,34 m, 995 t, largeur : 10,66 m, vitesse : 18,5 nds.

     Appartenant à la London Chatham & Dover Railways fut baptisé le 20 Janvier 1896 et affecté au service Calais—Douvres jusqu'en 1911. Fut vendu à un armateur de Boulogne puis torpillé et coulé par le U 18, le 26 Février 1916.

    1874-1898

    1898 : NORD

     Longueur : 102,71 m, 2038 t. largeur : 11 m. vitesse : 21,5 nds

     Construit aux ateliers et chantiers de la Loire, à Saint—Nazaire, pour la Compagnie des Chemins de fer du Nord.

    Entra en service en 1898, sur la ligne Calais-Douvres. Le Nord fut prêté à la Croix Rouge Britannique en Octobre 1914, puis utilisé comme transport d'hydravions entre 1916 et 1917. Durant cette période, le NORD aborda et coula un sous-marin allemand. Vendu à la S A.G.A. après la guerre, il continua son service entre Calais—Douvres. Le NORD fut retiré du service peu après s'être échoué en juin 1923 au large de South Ferelandt

    1874-1898

    1898 : PAS-DE-CALAIS

     Longueur : 102, 71 m. 2080 t. largeur : 11 m, vitesse : 21,5 nds

     Le PAS-de—CALAIS débuta son service pour la Société des Chemins de Fer du Nord en 1898.

    Seul navire à aube français avec le NORD en service sur le"Channel".

     Le 26 Mai 1910, le Pas—de—Calais aborda le "Pluviose" en rade de Calais. Du sous—marin "Pluviose" vingt sept corps sans vie furent retirés auxquels on réserva des obsèques nationales le 22 Juin 1910.

     Le PAS—de-CALAIS servit de transport d‘hydravions pendant la première guerre mondiale. Retourné à la vie civile le PAS—de—CALAIS fut transféré à la S.A.G.A. en 1920, puis envoyé à la ferraille en septembre 1923.

     Le PAS—de—CALAIS et le NORD furent les derniers bateaux a aubes du détroit.

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • 1903-1907

    1903 : QUEEN

     Longueur : 98,50 m. 1710 t. largeur : 12,20 m. vitesse : 21,5 nds.

     Mis sur cale à Dumbarton par William Denny & fils pour le compte de la South Eastern and Chatham Railways, le QUEEN était le premier navire à turbines du Détroit. Lancé le 4 Avril 1903, il atteignit à ses essais, en mai, la vitesse de 21,73 nds. Il fut utilisé comme transport de troupes au début de la première guerre mondiale.

    Le QUEEN recueillit le 26 Octobre 1914, 2200 naufragés du paquebot français torpillé AMIRAL GANTEAUME.

     Deux ans plus tard le QUEEN fut coulé par des destroyers allemands.

    1903-1907

    1905 : INVICTA

     Longueur : 98,50 m. 1710 t. largeur : 12,20 m. vitesse : 22 nds.

     Entre en service en Juillet 1905, pour le compte de ia South Eastern et Chatham Railways. Utilisé comme transport de troupes pendant 1914—1918. Vendu en Juin 1923 à la S.A.G.A., l'INVICTA continua son service jusqu'en 1933 (avril).

    1903-1907

    1905 : ONWARD

     Longueur : 98,50 m. 1710 t. largeur : 12,20 m. vitesse :22 nds.

     Construit par William Denny & Son,pour le compte de la South Eastern an Chatham Railways, mis en service en avril 1905, l'ONWARD servit de transport de troupes pendant la première guerre. L'ONWARD fut acheté par l'Isle of Man Company après avoir brûlé à Folkestone, le 24 septembre 1918. Rebaptisé MONA ISLE, il fut démoli à Milford Haven en 1948, après avoir servi pendant la seconde guerre mondiale comme navire de défense côtière. De 1919 à 1939, il avait servi sur la ligne Liverpool—Douglas.

    1903-1907

    1905 : ARTIFICER

            380 t.

     Charbonnier construit à Dundee en 1905,l'Artificer fut affrété pour l'été 1928, par la Compagnie Townsend Brothers lorsque le capitaine Stuart Townsend, un officier d'artillerie, décida de se lancer dans le transport des voitures sur le Pas—de—Calais. Avec des tarifs moitié moins cher que ceux proposés par la Compagnie Southern Railway, le nouveau service proposé par la Compagnie Townsend connut un succès immédiat. Reliant Douvres à Calais en 2 heures 30, l'Artificer pouvait transporter une douzaine d'autos ainsi que leurs conducteurs. Les clients qui ne pouvaient être accueillis vu la petite taille des installations voyageaient sur les navires de la C° Southern ailway avec des billets d'excursion à tarif réduit.

    Ces billets aller et retour étaient utilisés le même jour par des personnes différentes traversant dans le sens inverse l'une de l'autre.

    1903-1907

    1907 : VICTORIA

     Longueur : 98,50 m.  1710 t. largeur : 12,20 m. vitesse 22 nds.

     Toujours pour la South Eastern and Eastern Ralways, le VICTORIA fut construit par William Denny & Son. Comme ses sisters-ships Queen Onward et Invista, le VICTORIA servit de transport de troupes pendant la première guerre mondiale entre l'Angleterre et la France. Le VICTORIA fut ensuite vendu en 1928, à I'Isle of Man Company.

     Le VICTORIA transformé en navire de débarquement pendant la seconde guerre mondiale, repris son service pour l'Isle de Man de 194? la 1956. II fut démoli à Barrow en janvier 1957.

    1903-1907

    1907 : EMPRESS

     Longueur : 98,50 m. 3710 t. largeur : 12,20 m. vitesse 22 nds.

     Autre navire de le South Eastern and Chatam Railways construit par William Denny & Son, l' EMPRESS fut transformé en transport d'avions pendant la première guerre mondiale, il servit notamment sur la Méditerranée ainsi qu'en Mer Rouge. L' EMPRESS fut vendu à la S.A.G.A. en juin 1923 et continua son service jusqu'en 1933.

     

    Pin It

    votre commentaire
  • 1911-1919

    1911 : RIVIERA

     Longueur : 96,50 m. 1710 t. Largeur : 12,50 m. vitesse 23 nds.

     Construit également par William Denny, fut lancé le 1° avril 1911. Réquisitionné par l'Amirauté lors de la guerre 1914-1918, fut transformé en porte avions. Le RIVIERA repris son service sur les lignes du Détroit en 1920. Ce navire était à turbines comme ceux de la classe Queen mais se différenciait d’eux par un pont couvert à l'arrière, renforcé pour le transport des voitures. Le RIVIERA vendu en 1932, quitta le Channel pour servir entre Belfast et Andronan sous le nom de Laird’sIsIe. Lors de la seconde guerre mondiale, il servit de navire de débarquement le 6 Juin 1944. Démoli en 1957.

    1911-1919

    1911 : ENGADINE

     Longueur : 96,50 m. 1710 t. largeur : 12,50 m. vitesse 23 nds.

     Lancé le 23 Septembre 1911 pour le compte de la South Eastern & Chatham Railways comme le Riviera, l'ENGADINE devint le premier navire à lancer un avion lors d'un engagement naval. Cela se passait à la bataille du Jutland (1916) où il sauva 680 hommes du croiseur Warrior. Il eut ensuite une carrière similaire à celle du Riviera. Fut vendu en 1932, rebaptisé CORREGIDOR et coulé en baie de Manille en décembre 1941

    1911-1919

    1914 : BIARRITZ

     Longueur :  104 m. 2500 t. largeur : 12,5 m. vitesse : 24 nds.

     Lancé le 7 Décembre 1914, le BIARRITZ fut tout de suite réquisitionné par l‘Amirauté et transformé en mouilleur de mines. Ce navire commença son service entre Calais et Douvres en 1921. La puissance de ses machines était de 10.000 chevaux alors que sur les sent précédents navires, elle n'était que d'environ 8.000. Gravement endommagé pendant la bataille de Dunkerque, le BIARRITZ fut ensuite transformé en navire de débarquement pour le jour "J" Démoli en 1948.

    1911-1919

    1918 : MAID OF ORLEANS

     Longueur : 104 m. 2500 t. largeur : 12,5 m. vitesse : 23,5nds

     Le MAID OF ORLEANS, premier du nom, commença son service entre Douvres et Calais en 1920, après avoir servi comme transports de troupes pour l'Amirauté. Il fut converti à la consommation de mazout et son pont promenade couvert en 1926 de même que le Biarritz. Il servit aussi sur la ligne Boulogne-Folkestone.

    Transformé en navire de débarquement, le MAID OF ORLEANS heurte une mine le 28 Juin 1944 et coula.

    1911-1919

    1919 : FORDE

     LONGUEUR : 66,8 m. Vitesse : 15 nœuds, largeur : 8,7 m. 830 t.

     Le Ford était un dragueur de mines de la Royal Navy construit par Dunlop Branmer & C° de Glasgow en 1919. La Capitaine Townsend acquis ce navire en 1930 afin de remplacer le Royal Firth sur la ligne Douvres—Calais. Le Ford rebaptisé Forde fut converti en car ferry par Earle Shipbulding C° de Hull (G.B). Le chargement des voitures se faisait par grue au quai Paul Devot. Le Forde disposait d'une porte arrière rabattable mais qui ne pouvait servir les ports de Douvres et Calais ne possédant pas encore de passerelle de débarquement des automobiles. Toutefois, lors des grèves de 1936, le chargement des voitures se fit par l'arrière du navire en posant un panneau sur le quai. Le Forde fut utilisé comme navire de sauvetage pendant la deuxième guerre. Il retrouva son service le 12 avril 1947 jusqu'en 1949. Revendu à M. H. Bland & C° Ltd., il poursuivit sa carrière de car ferry entre Gibraltar et Alger sous le nom de Gibel Tarik. Le Forde pouvait transporter jusque 34 autos et accueillir 310 passagers.

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • 1921 : ROYAL FIRTH (pas de photo)

     En Septembre 1928, le Royal Firth, construit en 1921, remplaça l'Artificer, puis il laissa sa place au FORDE, plus spacieux.

    1921-1929

    1925 : ISLE OF THANET

     Longueur : 104 m. 2700 t. largeur : 13,7 m. vitesse 21 nds.

     L'ISLE OF THANET et le Maid of Kent furent commandés par la Southern Railway qui succéda en 1923, à la London-Chatam and Dover Railway.

    Lancé le 23 avril 1925, l'ISLE OF THANET débuta son service sur la ligne Douvres-Calais. Il pouvait accueillir 1000 passagers en première classe et 400 en seconde. Il prit part à l'évacuation des troupes britanniques à Dunkerque et participa au débarquement de Normandie. Il regagna ensuite les routes du Détroit en 1947 et fut retiré du service en septembre 1963. Démoli en 1964.

    1921-1929

    1925 : MAID OF KENT

     Longueur : 104 m. 2700 t. largeur : 13,7 m. vitesse 21 nds.

     Lancé le 5 Août 1925, le MAID OF KENT eut une carrière similaire à celle de l'Isle of Thanet jusqu‘en 1939. Réquisitionné comme transport de troupes au début de le seconde guerre, le MAID OF KENT fut coulé à Dieppe en Mai 1940.

    1921-1929

    1929 : CANTERBURY

     Longueur : 100 m,4, V:121 nds (en service), largeur : 14 m,35 3125 t.

     La Southern Railway, commanda aux chantiers, Jenny de Dumbarton, “le Canterbury” afin qu'il assure la laison avec le prestigieux service ferroviaire récemment créé : "La Flêche d'Or". Lancé le 13 Décembre 1928, il débuta sur la ligne Calais-Douvres, le 15 Mai 1929. Très luxueux, comportant deux suites et 18 cabines privées, le Canterbury ne comporta que la première classe jusqu'en 1932. Il fut utilisé comme transport de troupes pendant la seconde guerre mondiale, effectuant même cinq traversées vers Dunkerque entre le 25 Mai et le 4 Juin 1940.

     Il reprit son service de la Flêche d'Or pendant six mois puis fut affecté sur la nouvelle ligne Calais-Folkestone et ensuite sur Boulogne—Folkestone. Le Canterbury effectua sa dernière traversée le 27 Novembre 1964 et fut démoli en Belgique, la même année. Il avait été le premier navire du Détroit a être doté du radar. 

    Pin It

    votre commentaire
  • 1931-1944

    1931 : COTE D’AZUR

     Longueur : 93,40 m. Vitesse : 23 n. largeur : 13, 70 m. 3050 t.

     Destiné à remplacer l’Empress et l’Invicta, le Côte d' Azur, puis le Côte d'Argent furent commandés par la S. A. G. A. aux Forges et Chantiers de la Méditerranée, au Havre.

    Le Côte d'Azur pouvait accueillir 900 passagers en première classe et 500 en seconde.

    Il effectua son voyage inaugural entre Calais et Douvres le 2 Avril 1931. Le 10 Mai 1940, le Côte d'Azur fut réquisitionné par la Marine Nationale et participa à des opérations d' évacuation à Ostende puis Dunkerque, où il fut coulé à quai le 27 Mai

    1940 Renfloué, le Côte d' Azur rebaptisé Elsan fut transformé en mouilleur de mines par les Allemands. Il fut à nouveau coulé par les alliés cette fois ci au large de Namxs en 1944.

     

    1931-1944

    1931 : AUTOCARRIER

     Longueur : 67,15 m. Vîtesse : 15 noeuds, largeur : 10,85 m. 830 t.

     Afin de faire face à l'augmentation des demandes de traversées pour véhicules et pour concurrencer le succès du FORDE, du Capitaine Townsend, la Southern Railway commanda le premier navire spécialement destiné au transport des autos.

    L'AUTOCARRIER fut lancé le 5 Février 1931 aux chantiers Henderson et C° de Glascow.

    Il effectua son voyage inaugural entre Douvres et Calais le 30 mars 1931 et fut affecté sur cette ligne jusqu'en 1939. Il revint à Calais occasionnellement après— guerre et fut démoli en Belgique après une dernière traversée le 6 Août 1954. Il pouvait accueillir 1310 passager et transporter 26 autos.

    1931-1944

    1933 : COTE D’ARGENT

     Longueur : 100,6 m. Vitesse : 23 nœuds, largeur : 13,70 m. 3050 t.

     Construit aux Forges et Chantiers de la Méditerranée du Havre. Identique au Côte d'Azur, il se reconnaissait grâce à une bande argentée, entre la partie noire et la partie blanche de sa cheminée, d'autre part, cette partie noire supérieure était moins large que celle située sur le Côte d'Azur. Le Côte d'Argent effectua son voyage inaugural entre Calais et Douvres le 2 Mai 1933. Après sept années de service, il quitta le port de Calais le 10 Mai 1940, réquisitionné par la Marine Nationale. Il participa à de nombreuses opérations d'évacuation Flessingue, Ostende, Boulogne et Dunkerque. Saisi par les Allemands à La Palice, le 26 Jui11et 1940, le Côte d'Argent fut transformé également en mouilleur de mines sous le nom d'0rtmarti et fut coulé le 21 Avril 1945 dans le Kattegat.

    1931-1944

    1940 : INVICTA

     Longueur : 106,15 m. Vitesse : 22 nœuds, largeur : 15,94 m. 4240 t.

     L'Invicta ne connut le service civil que sept ans après son lancement qui eut lieu le 14 Décembre 1939. En effet, il était encore sur cale lorsque l'amirauté britannique le réquisitionna pour en faire un transport de troupes. Il participa au raid sur Dieppe en 1942 et au débarquement en Normandie en 1944. L'Invicta converti à la combustion de mazout, fit sa première sortie le 15 Octobre 1946 et remplaça le Canterbury pour le service de la Flèche d'Or. Il assura la liaison Calais—Douvres pendant 26 ans, jusqu'au 8 Août 1972. Il fut ensuite démoli aux Pays-Bas. L'Invicta pouvait accueillir 1300 passagers. Il navigua tout d'abord pour la British Transport Commission puis aux couleurs du British Railway Board.

    1931-1944

    1944 : HOLLADALE

     Longueur : 91,90 vitesse : 20 nds. largeur : 11,12 m. 1500 t.

     Lorsque le Forde devint trop vieux pour assurer le trafic entre Douvres et Calais, le Capitaine Townsend se tourna à nouveau vers les surplus de la Royal Navy et y acheta une frégate nommée HOLLADALE construite en 1944 par A & J, Inglis de Newcastle. Le Holladale fut transformé en car ferry par Cort Dockyard de Rushbrooke en Irlande. Il pouvait accueillir 368 passagers et transporter environ 55 autos, il inaugura dans un premier temps, son service entre Calais et Douvres, le 6 Avril 1950, puis la première passerelle de Calais le 27 Juin 1951.

     Le chargement et le déchargement des autos à Calais étaient enfin grandement facilité grâce à la Compagnie Townsend. Celle—ci avait trouvé dans les surplus de l'armée, un pont nommé Callender Hamilton military bridge, et le mis à la disposition de la Chambre de Commerce qui l'installa au quai de la Gare Maritime (actuel poste 3) Le Holladale fut retiré du service le 5 novembre 1961, cédant la place au Free Entreprise, i1 fut ensuite vendu à une compagnie finlandaise qui le rebaptisa NORDEN,

    En 1962, il changeait à nouveau de main et devenait le Tourist Expressen (Finlande) avant de gagner le Venezuela quelques années plus tard, sous le nom de Ferrymar III (1976) 

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique