• Calais : Le monument Gavet sort indemne des bombardements

    Calais : Le monument Gavet sort indemne des bombardements

    Le monument Gavet, ici devant ce qu’il reste de la chambre de commerce. Il est seul debout au milieu d’un champ de ruines, après la guerre.

    Le bronze honorant les sauveteurs avait été inauguré en 1899. Il avait été érigé face au bassin du Paradis et dédié à Louis Gavet et François Maréchal, morts devant les jetées lors du sauvetage d’un bateau de pêche dieppois en 1791, mais aussi à tous les sauveteurs. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le monument Gavet était quasiment intact. Le voici dans un champ de ruines, avec en arrière-plan, la chambre de commerce trop détruite par les bombardements pour être restaurée.

    Calais : Le monument Gavet sort indemne des bombardements

    Le monument honorant les sauveteurs avait été inauguré en 1899.

    Le Sauveteur avait échappé au pire : des égratignures, plus de grilles autour du socle, et le grappin au bout du filin disparu. Le bronze, sur une camionnette, était transféré en 1960 sur la pelouse faisant face aux commerces rue Jean-Pierre-Avron, emplacement plus discret où le sauveteur fait toujours face aux bassins de l’avant-port.

    « Les horloges Coutançon, appelées les asperges par les CalaisiensJean-Paul Belmondo dans les ruines de l’église Notre-Dame »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow