• Chez Bonneau, la presse était la reine de l'info

    Chez Bonneau, la presse était la reine de l'info

    CALAIS. Dans les années 1930, la façade de la librairie Bonneau au n°1 place d’Armes sur l’angle de la rue de la Citadelle (devenue après-guerre la rue André-Gerschel) était ornée de multiples réclames pour la presse nationale et régionale: Le journal, Le Matin, Le Petit Parisien, l’Echo du Nord. Preuve qu’à cette époque où la télévision et Internet n'étaient pas encore nés. la lecture des journaux était un rituel incontournable. A côté, le Royal bar était tenu par M. Delrocques. Sur l’autre angle, au n° 2 de la rue Royale, se trouvait un magasin qui faisait le bonheur des campeurs: la maison Cauvin-Yvose. Ci—dessous, au début du XX” siècle, cette même maison de la presse était plus modeste. Elle s'était agrandie en rachetant le magasin situé sur l’angle, l'épicerie Felix-Potin tenue par M. Lemoine. Après-guerre, une maison de la presse s’ouvrait quasiment au même endroit. J.-P. P. (CLP)

    Chez Bonneau, la presse était la reine de l'info

     

    « Le café-restaurant la Taverne de l'AlhambraL'aviron pratiqué dans les bassins Carnot et la Batellerie »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow