• Coulogne

    COULOGNE. Lorsqu’on longe le canal de Guines, on découvre un petit pont qui ne paye pas de mine, et où les voitures ne peuvent pas se croiser: celui de l’écluse carrée. Elle a été construite en 1787 pour permettre la navigation de batelets entre le canal de Guines et le réseau des wateringues (ouvrages de drainage visant au dessèchement de la région de l’ancien delta de l‘Aa).

     

    En 1850, il fut décidé de construire un siphon sous l’écluse carrée, afin de limiter les inondations sur le territoire du marais de Guînes.

     

    Par ce siphon, les eaux du ma- rais se jetaient dans le canal des Pierrettes, dont le niveau était toujours moyennement bas.

    Le canal des Pierrettes deviendra, en 1895, une artère spécialement destinée à l’évacuation des eaux de la cinquième section de wateringues. Le pont de l'écluse carrée était équipé d’un pont—levis, qui a été modifié en 1946.

     

    On poursuit vers Calais, sur le chemin du Contre-Halage, et on parvient au pont de la Planche-Tournoire. Une fois ce pont traversé, la balade continue sur les rives du canal et nous amène devant le château des tourelles, construit au XIXe siècle par Charles 0udinot de Reggio, don’t le père fut maréchal sous Napoléon 1er. Charles 0udinot de Reggio servit la France et fut chevalier de la Légion d‘honneur. Il épousa, en 1855, une Calaisienne, Hermine Maressal de Marsilly, et s’établit à Coulogne, dans ce château où il mourut le 10 décembre 1858. Il est inhumé dans le cimetière de Coulogne, au pied de l’église Saint-Jacques. Sa sépulture fut restaurée en 2016.

     

    Le château, qui a changé plusieurs fois de propriétaire, n’est plus que discrètement visible au travers de la végétation mais reste une splendide demeure du XIX° siècle.

     Ce chemin nous amène ensuite au pont à deux trous. Juste avant de l’atteindre, on trouve une stèle érigée à l’endroit même où le lieutenant Félix Holuighe, fermier de 48 ans, originaire de Longfossé, fut tué le 24 mai 1940 par les Allemands.

    Félix Holuighe défendait le pont à deux trous contre l'assaut ennemi. S.D. (CLP)

     

     

    Coulogne

    L‘écluse carrée surplombe un siphon permettant l‘évacuation des eaux du marais vers le canal des pierrettes. Autrefois, elle était dotée d'un pont-levis modifié, après la Seconde Guerre mondiale.

    Coulogne

    Coulogne

    La stèle qui rend hommage à Félix Holuighe. Décoré de la Grande Guerre, il est rappelé en 1940 pour défendre son pays et il est tué en défendant le pont à deux trous de Coulogne.

    Coulogne

     

    « AudruicqArdres »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :