• De l'appel à résister d'un général inconnu à la visite du président de Gaulle

    De l'appel à résister d'un général inconnu à la visite du président de Gaulle

    BOULOGNE-SUR-MER. Instant fondateur de la France Libre et des mouvements de résistance, l'appel du général de Gaulle prononcé au soir du 18 juin sur les ondes de la BBC est en réalité un mythe. À l'instar de tous les Français, peu de Boulonnais l'entendent. Leur journée est davantage marquée par une alerte aérienne ou l'obligation de déposer leurs armes ou fusils de chasse. On n'a alors guère le loisir d'écouter, sur la radio anglaise, un général français jusqu'alors inconnu. De cet appel ne subsiste que le manuscrit raturé initial — le discours ayant été légèrement amendé à la demande des Anglais et aucun enregistrement n'est alors réalisé.

    Charles de Gaulle lance ensuite, jusqu'à la fin du mois, d'autres appels. Ceux des 18, 19 et 22 juin (ce dernier est enregistré et on se souvient, à tort, de celui-ci comme de l'appel du 18) sont synthétisés dans une affiche placardée début août dans les rues de Londres. Cette affiche, rééditée en France à partir de l'automne 1944, est — à tort elle aussi — datée du 18 juin. Pourtant, même s'il n'est pas réellement entendu, l'appel du général de Gaulle se diffuse chez certains.

    DEUX VISITES EN QUINZE ANS

    Il faudra attendre le 12 août 1945 pour assister à la venue de celui qui est devenu chef du gouvernement provisoire. Le premier symbole d'une reconnaissance par l'État des souffrances endurées par la ville. « À Boulogne, dans la ville basse, tout était ruines et deuils, ce qui n’empêchait aucunement la population de manifester une confiance retentissante. », écrira même Charles de Gaulle dans ses mémoires. Et la confiance perdure bien après la fin de la guerre. Le 24 septembre 1959, Boulogne accueille dans la liesse populaire le désormais premier président de la Ve République, et ce malgré le contexte tendu de la guerre d'Algérie. Charles de Gaulle parcourt alors pendant quatre jours la région, sa région. Le chef de l'Etat est natif de Lille, s'est marié à Calais et passait ses étés à Wissant. • KARINE BERTHAUD (CLP)

    De l'appel à résister d'un général inconnu à la visite du président de Gaulle

    De l'appel à résister d'un général inconnu à la visite du président de Gaulle

    De l'appel à résister d'un général inconnu à la visite du président de Gaulle

    De l'appel à résister d'un général inconnu à la visite du président de Gaulle

    En quinze ans, le général de Gaulle s'est rendu à deux reprises à Boulogne-sur-Mer. PHOTOS ARCHIVES MUNICIPALES.

    « Lorsque la mode était au port du couvre-chefLa bijouterie Van Heeghe, présente 68 ans au 68, boulevard Jacquard »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow