• Des larmes, un geste, dernière partie

    Des larmes, un geste, dernière partie

    et Christophe Hogard, épuisé et anéanti par ce que beaucoup jugeront une injustice…

    Des larmes, un geste, dernière partie

    Salut final d'un capitaine tout entier dévoué à son club et son public, sous l'oeil des photographes.

    Des larmes, un geste, dernière partie

    Des larmes, un geste, dernière partie

    Des joueurs calaisiens qui rendent l’hommage dû aux quelque vingt à vingt- cinq mille supporters "sang et or" venus les encourager jusqu’au Stade de France.

    Des larmes, un geste, dernière partie

    Même les supporters nantais veulent serrer la main de ces amateurs venus d'ailleurs...

    Des larmes, un geste, dernière partie

    Autre héros malheureux de cette finale: Cédric Schille. Parfait dans la quasi totalité de ses interventions, le portier du CRUFC ne put qu’effleurer le penalty tiré par Sibierski. Schille restera sans doute comme l'une des figures emblématiques de cette équipe du CRUFC 2000.

    Des larmes, un geste, dernière partie

    Moment de réconfort en famille pour les héros fatigués et vaincus... mais toujours autant aimés.

    Des larmes, un geste, dernière partie

    Des larmes, un geste, dernière partie

    Voici venu le temps des bisous, réparateurs...

    Des larmes, un geste, dernière partie

    c'est tout le Stade de France qui aurait aimé consoler le petit poucet.

    Des larmes, un geste, dernière partie

    "L‘autre” baiser parisien: celui de Fabrice Baron à sa belle...

    Des larmes, un geste, dernière partie

    ...ou ceux de Schille et Roches à leurs aimées.

    Des larmes, un geste, dernière partie

    Dans l'autre camp, Alain Caveglia et Antoine Sibierski célèbrent un trophée que Nantes avait décroché l‘année précédente: l'histoire retiendra que c'était également grâce à un penalty.

    « Un retour triomphalDes larmes, un geste, seconde partie »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :