• Deux cafés de quartier dans les années soixante

    Deux cafés de quartier dans les années soixante

    CALAIS. Ce petit café du Fort- Nieulay Au Bon Coin existait déjà avant-guerre, tenu par M. Walle. Il se situait au n° 106 avenue Roger-Salengro. à l'angle de la rue Constantine. Le voici en 1966, alors repris par M. et Mme Dejardin, et sponsorisé par les bières Champigneulles. Le café désormais au n° 590, nouvelle numérotation oblige, a été modernisé. Il changea d'enseigne pour devenir un café-brasserie-tabac, Le Fer à Cheval. Son dernier propriétaire, M. Loyer, ayant jeté l'éponge. Le café a été repris depuis septembre par Yannick Zeboudji, avec l’enseigne Chez Yannick. Le café de René Evrard Chez René (ci-dessous), n’a pas eu cette chance. Si les petites épiceries de quartier ce sont faites rares, beaucoup de ces bistrots ont connu le même sort. Situé au n° 63 de la rue Neuve, à l'angle de la rue Chanzy, il a été détruit pour laisser la place à un immeuble. J.-P.P. (CLP)

    Deux cafés de quartier dans les années soixante

    « Une écurie de 68 chevaux pour tracter les tramwaysLe café Au Bon Coin... au mauvais endroit »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :