• Du tilleul presque bicentenaire à la grotte Notre-Dame-de-Lourdes

    Du tilleul presque bicentenaire à la grotte Notre-Dame-de-Lourdes

    L‘église de Fiennes construite en 1826.

    FIENNES. Après la Révolution de février 1848, on procéda à la plantation d’arbres de la Liberté. Ce fut le cas à Fiennes, où l’on planta le tilleul du Crocq. Il marque l'entrée du village par un rond-poînt. Ce tilleul a 170 ans cette année. Il a été classé monument naturel en décembre 1930.

     Ainsi, tout élagage ou construction à proximité du tilleul du Crocq font objet d’une demande préalable.  Lorsqu’on quitte le tilleul pour descendre vers le centre du village, on découvre sur la gauche l‘église Saint-Martin, construite en 1826. Le mur du chœur, en pierres blanches, fait deux mètres d’épaisseur. Le 12 novembre 1849, on érige et on bénit un chemin de croix dans l’église. Elle sera réparée en 1859 pour une somme de 800 F. En 1861, on détruit et on reconstruit la sacristie plus grande. Le 14 décembre 1872, on reconstruit le presbytère pour 1500 F.

     C’est de cette église qu’un grand cortège est parti le 2 août 1953, pour monter la route du Mont-de-Fiennes qui culmine à 120 mètres, et se rendre à la grotte Notre-Dame—de—Lourdes pour l’inaugurer. Cette grotte a été érigée par un maçon, M. Bourré, guéri de sa maladie. Elle est en pierre et dans une niche, à droite, se trouve une statue de la vierge devant laquelle se recueille, à gauche, Bernadette Soubirous.

     Elle fut l’objet de processions pendant très longtemps comme en témoigne cette photo (ci-contre) de trois jeunes Fiennois, en août 1962. On y trouve Notre-Dame-de-Boulogne au centre, entourée d’un marin et d'un jeune communiant de l’année qui, comme le voulait la tradition, avait revêtu sa tenue de communiant. S.D.(CLP)

    Du tilleul presque bicentenaire à la grotte Notre-Dame-de-Lourdes

    Du tilleul presque bicentenaire à la grotte Notre-Dame-de-Lourdes

     Ci-dessus, Notre-Dame-de-Lourdes. 

     

    Du tilleul presque bicentenaire à la grotte Notre-Dame-de-Lourdes

    Ci-dessus, le tilleul, protégé, a 170 ans.

    « La station balnéaire avait autrefois son casino De 1944 à 1948, des milliers de soldats alliés transitent par Calais »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :