• En 1885, Calais et Saint-Pierre réunis en une seule ville

    En 1885, Calais et Saint-Pierre réunis en une seule ville

    En 1885, Calais et Saint-Pierre réunis en une seule ville

    La réunion des deux villes ne fut pas chose facile. L’intervention des autorités supérieures, d’abord préfectorales puis parisiennes, sera nécessaire pour que le mariage soit effectif. La loi était promulguée le 29 janvier 1885, ordonnant l’union des deux villes. Un décret de Jules Grévy, président de la République, nommait Charles Ravisse, premier adjoint de Calais, président de la délégation spéciale chargée d’administrer la nouvelle commune en attendant l’élection d’une nouvelle municipalité fixée au 22 février 1885.

     

    Les maires sortants étaient bien sûr candidats. D’un côté pour Saint-Pierre-lès-Calais, un ancien militaire, Paul Gustave Victor Van Grutten, élu maire le 10 janvier 1880. De l’autre pour Calais, Omer Julien Valéry Dewavrin, maire depuis le 8 décembre 1882. Tout fut discuté jusqu’au nom de la nouvelle ville. Calais l’emporta finalement sur l’autre proposition de Calais - Saint-Pierre.

     

    M. Van Grutten fut élu maire de Calais, conséquence naturelle puisque Saint-Pierre-lès-Calais, était alors trois fois plus peuplé que le Calais historique. Les élus de Saint-Pierre étaient considérés comme progressistes, les élus du vieux Calais représentaient le «conservatisme bourgeois ». M. Dewavrin, battu, aura sa revanche sept ans plus tard. Il sera maire de Calais de 1892 à 1896.

    La fusion entre les deux populations ne sera pas facile. De grands chantiers étaient en cours à Calais-Nord : l’arasement des fortifications avec la construction de nouveaux quartiers, l’extension du nouveau port, inauguré en 1889, un chantier énorme. Toujours est-il que l’hôtel de ville du vieux Calais, perdait sa fonction au profit d’un hôtel de ville provisoire situé place Crèvecœur, en attendant la construction d’un édifice plus central, prévu sur la plaine du Sahara face au parc Saint-Pierre.

     

     

     

     

    « Le 19 décembre 1914 : vivre à Calaisla porte de la Mer face au bassin du Paradis »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :