• En 1947, la ville déléguait à Jules Sense le fermage de la plage

    En 1947, la ville déléguait à Jules Sense le fermage de la plage

    CALAIS. Durant l'été 1946, 1'accès de la plage restait limité an d’éviter les accidents dus aux mines. La gestion par la Ville de la plage avant-guerre avait été désastreuse pour les finances.

    Pour l’été 1947, M. Desfachelles, le maire, décidait de confier l’exploitation de la plage et de la digue à Jules Sense, patron de la menuiserie Mon Chalet, pour une durée de neuf ans.

    L‘arrêté précisait : « M. Sense ne pourra en aucun cas être rendu responsable des accidents qui pourraient survenir par suite de la présence d ’explosifs, armes, débris de fortifications, engins quelconques ».

    Ci-dessous, M. Sense était entouré des gardiens de la paix Delpierre et Herbez. Le fermier possédait alors un contingent de chalets à vendre ou à louer comme indiqué sur la publicité (chalets ci-dessous en construction rue Descartes en 1948). L’entreprise Sense gardait le fermage jusqu‘à l‘été 2000. J.-P. P. (CLP)

    En 1947, la ville déléguait à Jules Sense le fermage de la plage

    « Une fête à la base britannique en juillet 1917Aucune automobile sur la digue durant six étés »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow