• Jean-Paul Belmondo dans les ruines de l’église Notre-Dame

    Jean-Paul Belmondo dans les ruines de l’église Notre-Dame

    En 1964, le cinéaste Henri Verneuil tourna dans la région de Dunkerque le film Week-end à Zuydcoote. L’armée allemande y avait acculé les Alliés et le film montre l’embarquement désastreux des troupes cernées. Ses assistants avaient signalé au réalisateur l’église Notre-Dame de Calais, toujours en ruine à l’époque.

    Jean-Paul Belmondo dans les ruines de l’église Notre-Dame

    Georges Géret (Pinot) convainc Jean-Paul Belmondo (Maillat) de le suivre dans l’église Notre-Dame bombardée.

    Verneuil n’hésita pas à ajouter une scène qui n’existe pas dans le roman de Pierre Boule, duquel est tiré le film. Le tournage se déroula en juillet. Dans cette scène culte, Georges Géret (Pinot) convainc Jean-Paul Belmondo (Maillat) de le suivre dans l’église Notre-Dame bombardée : il y a remarqué deux religieuses, assises sur des gravats. Et là, surprise, ils les surprennent en plein rasage. Les deux espions infiltrés, ce que l’on appelait à l’époque la cinquième colonne, sont tués par les deux comparses.

     

    « Calais : Le monument Gavet sort indemne des bombardementsCalais : Le pont George-V fermé pendant huit mois »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow