• L'engouement des calaisiens pour les chalets de la palge

    L'engouement des calaisiens pour les chalets de la palge

    CALAIS. Les premiers réflexes des Calaisiens dès l’après—guerre étaient d’acheter ou de louer un chalet sur la plage pour y passer les vacances. Avec le percement de la digue Gaston—Berthe en 1952. ils s'installaient dans le prolongement des chalets commerciaux, des constructions plus grandes sur pilotis, qui n’étaient pas démontés l'hiver. Plus de 500 chalets étaient présents sur cette photo de la fin des années 1950. Sur la plage, la première rangée était complète, la seconde s’arrêtait à mi—plage. L‘hiver, ils étaient transportés dans le camp Jules—Ferry.

    L'engouement pour ces petites résidences était tel que leur nombre s’élèvera à plus de 700.

     L’urbanisation du front entraînait la disparition progressive de ceux implantés sur la digue. Les premiers disparaissaient dès 1966, ci—dessous les derniers étaient en sursis sur cette photo de la fin des années 1970. J.—P.P. (CLP)

    L'engouement des calaisiens pour les chalets de la palge

    « Le couvent des dames du Sacré-Coeur ouvert en 1856Le vapeur du roi Louis-Philippe en détresse en 1840 »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow