• L'entrée de la rue de la Mer

    Les bombardements allemands de la citadelle et du port en mai 1940 avaient aussi détruit les immeubles de la rue de la mer vue ici de bassin du Paradis. A gauche, donnant sur le boulevard des Alliés, se trouvait le café-restaurant « Au filet de sole », tenu par Mme veuve Gorré. Sur la droite, l’hôtel-restaurant tenu par M. Bach. La rue de la mer était alors très étroite et en sens unique vers la place d’Armes, ce qui est redevenu la règle récemment. Ces deux restaurants et les immeubles de la rue de la Mer seront rasés durant l’occupation allemande pour dégager la rue vers le port en cas de débarquement allié. Lors de la reconstruction de Calais-Nord, la rue de la Mer sera élargie. Sur la gauche un café, le Vendôme, devenu le Black Pearl ; sur la droite, la Sole Meunière, ont les restaurants d’avant-guerre. J.-P.P. (CLP)

    « Un Calais-Nord méconnaissable Les espaces verts du théâtre »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :