• L'immeuble abritant le Wind's club, incendié en septembre 1917

    L'immeuble abritant le Wind's club, incendié en septembre 1917

    CALAIS, Dans la nuit du 3 au 4 septembre 1917, des escadrilles d’avions allemands survolaient Calais avec, pour objectif, la gare des Fontinettes. Le centre—ville était touché. Une bombe incendiait l’immeuble de M. Duquennoy, rue Charost, commissionnaire en tulle (ci-dessous). L’incendie se propageait aux immeubles voisins : à la Forte Toile, à l’angle du boulevard La-Fayette et de la rue Charest à la laiterie et au Bazar le côtoyant photographiée ; ici le lendemain. Le commerce À La Forte Toile qui proposait toiles, rideaux, stores, chemises et bonneterie, fut ensuite réhabilité et a poursuivi son activité jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Après—guerre, c'est un magasin de confection pour hommes, dames et enfants qui a ouvert ses portes : les Etablissements SOVEC. L’enseigne Wind’s Club lui succédera. L'immeuble a été évacué, le magasin ayant été victime de l'effondrement de ses faux plafonds. J—P.P. (CLP)

    L'immeuble abritant le Wind's club, incendié en septembre 1917

     

    « La rue des Boucheries, baptisée rue de la Paix il y a cent ansIl y a 110 ans, un tramway électrique tiré par un cheval »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow