• La bijouterie Van Heeghe, présente 68 ans au 68, boulevard Jacquard

    La bijouterie Van Heeghe, présente 68 ans au 68, boulevard Jacquard

    Ci-dessus, la façade de la bijouterie avant-guerre.

    La bijouterie Van Heeghe, présente 68 ans au 68, boulevard Jacquard

    Ci-dessus, une publicité de 1973.

    CALAIS. La bijouterie était une tradition familiale chez les Van Heeghe, installés à Saint-Omer. La fille reprenait la bijouterie familiale, un frère s'installait à Béthune, et le troisième, Joseph, re- prenait en 1928 la bijouterie Tétart, sise 68, boulevard Jacquard à Calais, entre un quincaillier, M. Peltier au 66, et un café au 70, tenu par Mme Veuve Autrique. À l'époque la concurrence était rude. Il y avait dix-huit bijouteries dans la ville. En 1947, Joseph rénovait totalement sa bijouterie Au Guy.

    En 1955, lorsqu'il a pris sa retraite, son fils Jacques a assuré la succession. Il y avait alors tou- jours dix-huit bijouteries en activité.

    En 1996, l'heure de la retraite sonnant, Jacques Van Heeghe n'a pas trouvé de repreneur. Son magasin est devenu le siège d'une mutuelle. M. Van Heeghe, « bon pied bon œil », a fêté hier ses 90 ans. Quant aux bijouteries, elles se comptent désormais sur les doigts d'une seule main. • J.-P. P. (CLP)

     

    La bijouterie Van Heeghe, présente 68 ans au 68, boulevard Jacquard

    Après la Seconde Guerre mondiale, la façade a quelque peu changé.

    « De l'appel à résister d'un général inconnu à la visite du président de GaulleCalais, lieu de passage du Tour 1958 »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow