• La finale, seconde partie

    La finale, seconde partie

    La finale, seconde partie

    La finale, seconde partie

    Jérôme Dutitre vient de tromper la garde de Landreau: les amateurs calaisiens mènent 1-0 en finale de la coupe de France. La tribune Nord du Stade de France exulte. Plus que jamais, les Calaisiens sont chez eux à Paris. Mais les attaques nantaises, comme celle de Touré, font passer bien des frissons dans les rangs “sang et or" (image ci-dessus). Pour le moment, Baron veille...

    La finale, seconde partie

    Casquette, canotier ou haut de forme, tous les chapeaux sont bons pour saluer l'exploit qu'est en train de réaliser le CRUFC dans cette finale où les pros sont, une fois de plus, mis à mal.

    La finale, seconde partie

    La finale, seconde partie

    Tandis que le carnaval du CRUFC continue dans les tribunes (image ci-dessus), le match s’engage sur la pelouse. Et Schille est contraint ici de s'imposer devant la menace nantaise.

    La finale, seconde partie

    Jérôme Dutitre, qui vient de marquer et d'ouvrir le score en faveur de Calais, est lui aussi forcé de prêter main forte à ses défenseurs. Malgré tout, cette fin de première période restera à l'avantage du CRUFC qui se procurera d'ailleurs une superbe occasion par Gérard...

    La finale, seconde partie

    Matthieu Millien adresse ici un centre tendu qui ne suffira pas cependant à tromper la vigilance de la défense nantaise. Millien rêvait sans doute de rééditer son formidable exploit face à Bordeaux: sa reprise de volée fait partie des images fortés de cette campagne de coupe de France 2000.

    La finale, seconde partie

    "Allez Calais! Il faut marquer! Allez Calais, on va gagner!" Les paroles de ce qui devint l’hymne du CRUFC durant cette finale, ont résonné dans le Stade de France comme dans une cathédrale.

    La finale, seconde partie

    Malgré l’égalisation des Canaris en début de seconde mi-temps, l'espoir demeure dans les rangs des supporters calaisiens...

    La finale, seconde partie

    Nouvelle menace pour le capitaine du CRUFC, Réginald Becque. Ce n'est toutefois pas sur cette action que viendra le second but du F.C.Nantes.

    La finale, seconde partie

    21h30 et la mi-temps approchaient quand cette photo fut prise: l'ambiance était alors à la frénésie dans la tribune Nord. Elle le sera un peu moins en fin de match...

    La finale, seconde partie

    Après avoir exulté une première fois suite au but de Dutitre, les vingt mille supporters du CRUFC rêvaient d'une autre secousse de plaisir en fin de match...

    La finale, seconde partie

    La finale, seconde partie

    Millien et Gérard mènent les dernières contre-attaques (image ci-dessus) sous les encouragements d‘une foule qui veut toujours croire en une égalisation du petit poucet. Hélas celle-ci ne viendra pas.

    La finale, seconde partie

    De son côté, Manu Vasseur, le ”Brésilien" du CRUFC, ne sera pas parvenu à dérouter le milieu de terrain nantais. Peut—être la faute à ses nouvelles chaussures qui le feront souffrir longtemps après la finale de la coupe de France.

    « La finale, dernière partieLa finale, première partie »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :