• La gare routière détruite en 1996

    La gare routière détruite en 1996

    Construite entre 1950 et 1953, la gare routière, nommée aussi la gare de transit, se situait à la sortie des ponts Vétillart. Elle était constituée de deux halles (l’une pour les arrivées, l’autre pour les départs), construites sur les quais jouxtant l’écluse carnot, et d’une cafétaria. Les automobilistes y stationnaient le temps de remplir les formalités douanières, avant d’embarquer. Dans les années 1960, la halle était prêtée les dimanches d’hiver aux club sportifs de basket et de volley, qui manquaient de salles couvertes. Dans lesannées 1970, le terre-plein de l’autre côté de l’écluse Carnot était à son tour aménagé afin de gérer le nombre croissant de véhicules. La gare routière était détruite en 1996, lors de la construction du nouveau terminal. Des barbelés ont fleuri à sa place. J.-P.P.(CLP)

    « L’église de Pétresse rasée pour y construire l’hôpitalLa brasserie de la digue et la buvette »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow