• La rue des Fontinettes et sa fameuse tradition festive

    La rue des Fontinettes et sa fameuse tradition festive

    CALAIS. Dans les années 1930, la rue des Fontinettes était la plus commerçante du centre-ville. A l‘époque. une ligne de tramways la traversait.

    On n‘y comptait pas moins de soixante—dix pas-de-portes qui accueillaient une activité commerciale, des cafés, des épiceries, des coiffeurs, des droguistes, des magasins de vêtements entre autres. Le comité des fêtes y était très actif. Il organisait à l’occasion de sa grande fête de juillet un concours de miss Fontinettes.

    Voici l’heureuse élue en 1930 entourée de ses dauphines. Leurs noms ne sont pas indiqués sur cette carte postale, un lecteur, une lectrice pourront peut-être les identier. Le café de M. Roussel était le lieu de rendez-vous des accordéonistes et de leur orchestre l'Idéal Jazz. Ils se préparaient à un délé dans la rue. Lucien Vadez, le maire, était présent (ci-dessous au premier rang au centre avec son nœud papillon). J.-P. P. (CLP)

    La rue des Fontinettes et sa fameuse tradition festive

     

    « Le théâtre, entouré de jardinets, dans les années cinquante En octobre 1908, on restreint les sonneries des cloches des églises »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow