• Le jardin Richelieu et l'église Notre-Dame

    Le jardin Richelieu et l'église Notre-Dame

    Cette carte postale très ancienne a pour légende « Calais, vue prise des anciens remparts ». C’est à partir de 1862 que les remparts ont commencé à être arasés. Ceux dont il est fait mention se situaient à l’ouest au niveau de l’actuel pont Georges V. Leur destruction permettra au Calais historique d’étendre sa superficie afin de construire de nouveaux quartiers. A cet endroit, entre les remparts et l’église Notre-Dame, existait une zone très boisée qui donnera l’idée d’aménager un vaste jardin public, le jardin Richelieu. Le mur qui ceinturait le parc à l’angle des rues de Strasbourg et d’Edimbourg, rues qui ont conservé noms et tracés de nos jours, existe toujours et des maisons seront construites autour du parc dans ce quartier de l’Europe fortement ravagé par les bombardements lors de la seconde guerre mondiale. J.-P.P.(CLP)

    « Le boulevard Jacquard en 1929La rue de la Paix, ex rue des Boucheries »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :