• Le retour de Louis Blériot après sa traversée de la Manche

    Le retour de Louis Blériot après sa traversée de la Manche

    Calais. Le 25 juillet 1909, Louis Blériot traversait la Manche sur son frêle aéroplane. La tentative était risquée. Le 19 juillet un autre aviateur, Hubert Latham,y avait été contraint de se poser en catastrophe en mer.

    Sans cet incident, le village des Baraques aurait pu s'appeler Latham—Plage! Louis Blériot s’élançait à son tour d'un champ de Sangatte (Ci—dessous) sur le Blériot 11, un aéroplane de 250 kg. Le torpilleur l'Escapette basé à Calais l’accompagnait avec à son bord M… Blériot. Le bâtiment de la Marine nationale était vite distancé, l’avion volant à 60 km/h. A 5 h 13, après 37 minutes de vol, Blériot se posait sur les terrains de golf près du château de Douvres. Après l’exploit, pas question de tenter l’aventure dans l’autre sens: les Blériot ralliaient Calais à bord de l’Escapette et posaient pour la postérité sous les regards des marins du torpilleur. J.—P. P. (CLP)

    Le retour de Louis Blériot après sa traversée de la Manche

     

    « Les "no passeport" débarquaient pour 3 ou 4 heuresLe monument Salembier était inauguré il y a 90 ans »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow