• Le tabac de la rue des Soupirants

    Le tabac de la rue des Soupirants

    Rares sont les cartes postales des petites rues de Calais. En voici une colorisée représentant la rue des Soupirants à la fin des années 20. Parallèle à la rue du Vauxhall, cette rue des Soupirants s’était appelée rue des Amoureux jusqu’en 1836. Elle avait un aspect champêtre et les amoureux qui sortaient de la guinguette du Vauxhall y trouvaient des endroits calmes et retirés. La rue des Soupirants s’étire du boulevard Jacquard à la rue des Salines. Elle est photographiée ici avant-guerre à l’angle de la rue Alfred Delcluse ou se trouvait, au n° 144, le café-tabac tenu par la famille Lozé-Baile, et un peu plus loin sur l’autre trottoir le Bureau des contributions directes. Les façades des maisons ont été sensiblement rafraîchies et un débit de tabac Le New est toujours présent au même endroit. J.-P.P.(CLP)

    « L'entrée du chenal élargieL'église Saint-Benoît-Labre »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :