• Les Attaques

    LES ATTTAQUES. Au début du XVIIIe siècle, la commune est rattachée à Marck qui, devenue trop grand pour que le curé assure son service à tous, est divisé en deux. On construit alors aux Attaques une chapelle sous l‘invocation Saint—Pierre-ès—Liens.

    Cette chapelle trop petite, on décide alors de construire une église dont la première pierre est posée en 1866 et qui est consacrée en 1868. Elle est en briques rouges et en pierres de Tournehem. Le 10 juin 1993, la foudre frappe le clocher. Il faudra plus d'un an pour Que les travaux puissant être réalisés. Le 18 décembre 1994, on inaugure le nouveau clocher et on y pose le coq.

    En face de cette église, se trouve le monument aux morts des Attaques. C’est une pyramide, à l’intérieur de laquelle on trouve une sculpture du Poilu Augustin Lesieux. Elle coûte 10 000 francs. Son emplacement est soumis à l’approbation de la population et notamment à celle des veuves de guerre : le jardin du presbytère est retenu.

     

     SON NOM SUR DEUX MONUMENTS AUX MORTS

     

     Si nous regardons la liste des noms des Poilus morts pour la France, nous trouvons le nom d'Hugues Godry, décédé des suites de ses blessures à l'hôpital de Pithiviers le 30 décembre 1918, soit plus d’un mois après la signature de l'armistice. Particularité d’Hugues Godry, c’est que son nom apparaît aussi sur le monument aux morts d'Andres, à quelques kilomètres de là. commune où il résidait.  Son frère, Armand Godry, inscrit sur le monument des Attaques, décédera aussi à la guerre en 1916.

     

    Quittons le monument aux morts en restant sur le même trottoir et empruntons à gauche le chemin du Contre-Halage. Là, nous découvrons, sur une maison, une plaque rappelant que le commandant Mengin avait choisi la maison de la famille Lejeune, pour installer son poste de commandement, en septembre 1944, afin de préparer la libération de Calais. Mengin y joua un rôle important, de même que dans l'évacuation des civils avant l‘assaut final. Mais il trouva la mort, route de Saint-Omer, touché par un obus canadien le jour même. S.D. (CLP)

    Les Attaques

    L'église des Attaques date 1886

    Les Attaques

    Chemin du Contre-halage, le long duquel se trouve la maison Lejeune où Mengin installa son poste de commandement en 1944.

    Les Attaques

    Hugues Godry, mort pendant la Première Guerre mondiale, a son nom inscrit sur deux monuments aux morts, aux Attaques et à Andres.

    Les Attaques

    Le monument aux morts des Attaques, dont l‘emplacement fut approuvé par les veuves de guerre.

     

     

     

     

    « GuempsAudruicq »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :