• Les commerces de la place d'Armes

    Les commerces de la place d'Armes

    Après guerre la place d’Armes était raccourcie d’une trentaine de mètres à l’ouest afin d’assurer l’alignement de la nouvelle rue Royale avec la rue de la Mer. Les immeubles, au rez-de-chaussée desquels se trouvaient des commerces, ont été reconstruit dans un style cubique. Sur la gauche, à l’angle de la rue de la Citadelle, le commerce de journaux d’avant-guerre est toujours présent. Le café-friture le Moniteur le jouxtant abritait après-guerre la brasserie Au Moniteur qui est devenue le café de la Tour. Au centre, le magasin A la Tour du Jouet remplaçait le commerce Au Bon Marché, puis a été transformé en café Le Centaure. Le café d’avant-guerre Le Carvalho et la bijouterie de Henry Godefroy correspondraient à l’actuelle Civette. Face à eux se trouvait le terminus de la ligne hippomobile de tramways. J-.P.P. (CLP)

    « Le café du pont de Vic plus que centenaireLa gendarmerie, construite en 1894 »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow