• Les fiacres, les taxis du début du XXe siècle

    Les fiacres, les taxis du début du XXe siècle

    CALAIS. Au début du XXe siècle, se déplacer d'un point à l’autre de la ville était une équipée. Les tramways hippomobiles sillonnaient les grands axes mais leur lenteur était affligeante. Se déplacer à pied ou à vélo était plus rapide. Le fiacre, surnommé machine à crottins, était rapide et confortable. Il aura une existence brève, supplantée par les taxis à moteur. A Paris, ces derniers apparaîtront en 1 905 et se développeront à une vitesse exponentielle, scellant la mort des fiacres.

    La plus importante station de fiacres taxis calaisienne se situait boulevard Pasteur, les autres aux entrées nord et sud de la gare centrale. place d'Armes et gare maritime. Les classes aisées continueront un temps à les utiliser. Ci-dessous, en 1 909 un fiacre croisait un tramway électrique, une première concurrence qui en diminuera le nombre. . J.P. P. (CLP)

    Les fiacres, les taxis du début du XXe siècle

     

    « Des courses hippiques jusqu'en 1968L'équipe sportive du 8e régiment d'infanterie »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Décembre 2019 à 22:50
    Looking for someone to write a blog about how freelancers would benefit from using our product (www.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow