• Les "no passeport" débarquaient pour 3 ou 4 heures

    Les "no passeport" débarquaient pour 3 ou 4 heures

    CALAIS. Les premières traversées d’excursionnistes débarquant à Calais dataient de 1848. La recette : la traversée à des prix réduits et pas de visa exigé. Après-guerre on les appellera les «no passeport», Dans les années 1960, deux navires étaient spécialisés dans ce type d’excursions : le Queen of the Channel, et le Royal Daffodil. Plus de 60 000 excursionnistes débarquaient les mois d’été afin, pour beaucoup, de profiter de l’alcool nettement moins cher. Un espace grillagé, avec un local réservé aux douanes, avait été installé sur le quai de la Colonne. Les Anglais devaient regagner l’endroit vers 17 h.

     

    La police patrouillait et parfois accompagnait les retardataires jusqu’au quai en « panier à salade ». Les accords européens sur la libre circulation des ressortissants des pays de la communauté européenne feront disparaître ces excursions au début des années 1970. J.-P. P. (CLP)

    Les "no passeport" débarquaient pour 3 ou 4 heures

    « Dans la cité Lesieur, l'UK 100 de Mme DemarleLe retour de Louis Blériot après sa traversée de la Manche »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow