• Offekerque

    LA FOUDRE S'ABAT EN 1615

     La première église d’Offekerque date du XIIe siècle. Dédiée à sainte Marie-Madeleine, elle est incendiée par la foudre en 1615. En 1617, l’édice est reconstruit en briques blondes de l’Aa avec un toit en ardoise. Le lieu de culte subira deux incendies importants. Le 14 août 1934, le curé embellit l’église pour l’Assomption et une bougie tombe sur les décorations, allumant le feu qui ravage l’édice. L'église fut reconstruite entre 1935 et 1936, sous le vocable de Sainte-Thérèse-de-l’Enfant—jésus car c’était la seule statue qui échappa à la destruction.

     LE FEU DANS LE CLOCHER EN 1968 -

     Le dimanche 24 mars 1968 restera dans les annales: le jour de l'élection du maire et en pleine messe, un feu se déclare dans le clocher, à cause d’un court—circuit. On évacue alors les dèles et une bonne partie du mobilier.

    La voûte fragilisée s’écroule le jour—même. Les murs sont restés intacts et dévoilent encore aujourd'hui un magnifique chemin de croix peint par Lucien Jonasen 1936. Du même artiste, une grande fresque de 193 7 recouvre le mur du chœur.

     

     BOMBARDEMENT PENDANT LA GUERRE

     

    Si vous entrez dans l’ édifice, vous remarquerez que les murs sont recouverts de marbre de Marquise. Ces travaux datent d’ après la Seconde Guerre mondiale. Certains vitraux de l’église ayant été détruits par un bombardement lors de la guerre 1939-1945, ils seront remplacés en 1947. S.D. (CLP)

    Offekerque

    Quittons l’église, par la rue Becquet, pour nous rendre au dernier moulin d’Offekerque_situé rue du Sauve-Temps.

     Appelé Moulin Blanc, l’édifice construit en pierres date du début du XIX° siècle. Au début du XXe siècle, il appartient à la famille Lianne.

     En 1954, les ailes sont démontées et la toiture refaite. La meule, actionnée depuis 1935 par” un moteur diesel, s’arrête définitivement en 1971.

     En 1976, Maurice Lianne donne son accord pour sa rénovation. En 1978, le chantier titanesque est terminé: toiture, murs, engrenages, ailes, boiseries. tout est restauré. Depuis. ce moulin est toujours entretenu. II a été classé aux Monuments historiques le 14 novembre 1977.

    Offekerque

    Le moulin classé depuis 1977

    Un oratoire à Notre-Dame-de-Boulogne en pleine campagne.

    Offekerque

    Une magnique croix en fonte moulée du XIXe siècle restaurée en 2000, hommage au curé de la paroisse.

    Offekerque

    L‘oratoire à Notre—Dame-de-Boulogne représente la vierge assise dans un bateau et tenant dans ses bras l'enfant Jésus.

     

    « Deux blockhaus gênants sur la plage et la digueBainghen »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :