• Peuplingues

    PEUPLINGUES. Placée au centre du village, non loin de la mairie, la petite église de Peuplingues attire l'œil avec sa façade peinte en blanc. La date de 1676 que l'on peut apercevoir sur sa façade marque la n de sa construction. En effet, l'église fut construite entre 1637 et 1646. Son clocher fut terminé en 1676. Ce même clocher fut plusieurs fois restauré en 1973 et en 1996, date à laquelle on y installa un coq. L'église fut placée sous le vocable de Notre-Dame de la Nativité. Autour, le cimetière abrite la plus vieille croix mortuaire du Calaisis. Cette croix admirablement conservée porte l'inscription suivante « ci gît le corps du défunt Louis Dupuis de son vivant laboureur en place du Peuplingues qui y décéda le 21 avril 1636 ».

    Sortons du cimetière et prenons sur notre droite, puis à gauche, direction la rue du Moulin. Vers 1200, il y avait un moulin à Peuplingues appartenant à Agnès de Skibborne. Le ls du comte de Guines, Arnoul, le t abattre un jour de mauvaise humeur. Il fut alors excommunié et éprouva bien des difcultés à obtenir l'obsolution de son acte lorsqu'il se maria.

    Les moulins étaient choses sacrées à l'époque.

    Au XIXe siècle il y avait deux moulins sur la commune: l'un tomba en ruine en 1899. Le dernier moulin de Peuplingues fut démoli en 1946 par son meunier, car il avait été trop abîmé par la guerre et les tirs d'obus.

    Si vous vous rendez dans cette impasse du Moulin, vous découvrirez le jardin champêtre et pédagogique de l’association Tourne Moulin.

    Il renferme des essences de fruitiers et d'arbustes locaux. Ce terrain acquis par l'association a pour but d'accueillir un moulin qui sera construit sur les plans de l'ancien. S.D. (CLP)

    Association Tourne Moulin, tél. :03 21 85 26 26, lien pour faire un don sur helloasso « reconstruction-d—un-moulin-a-vent—a—peuplingues»

    Peuplingues

    Le dernier moulin de Peuplingues, démoli par son propriétaire (un certain Bauduin) en 1946, car trop abîmé par la guerre.

    Peuplingues

    Sur la façade blanche de l’église Notre-Dame-de—la-Nativité, la date de 1676 marque la n de la construction de l'édifice.

    Peuplingues

    Si vous faites le tour de l‘église, vous pourrez découvrir des croix mortuaires datant du 18° siècle.

    « ArdresLandrethun les Ardres »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :