• PRIDE

     

     

    PRIDE OF CALAIS 1987

    PRIDE

     Le Pride of Calais, surnommé « Chunnel Beater » (vainqueur du tunnel sous la manche), commencé sous les couleurs de la Townsend Thoresen, lancé 11 avril 1987, est le premier à être livré sous les couleurs de la nouvelle compagnie, la P&O European Ferries.

     Il arrive à Douvres le 29 novembre, le 2 décembre il fait ses essais à Calais, le 4 son voyage inaugural, pour commencer le 15 décembre 1987 son service entre Douvres et Calais.

    Comme son sistership, il est mis en arrêt en février 1988 à Schiedam par les marins en grève, il ne reprend son service que le 29 juin. À la fusion de la P&O et de la Stena lines, il est sous la bannière P&OSL en mars et renommé P&OSL Calais en décembre. En octobre 2002, à la séparation de P&O et Stena line, il prend provisoirement le nom de PO Calais, puis en Février 2003, reprend son nom d’origine.

    En Mars 2004, même refonte que son sistership pour couvrir les ponts, puis en décembre retour pour une révision de quinze jours. Il reprend son service le 28 janvier 2005.

    Le 18 janvier 2007, il retourne chez A & P Falmouth pour révision et revient à Douvres le 12 février.

    En juin 2008, la direction de la P&O annonce l’arrivée de deux navires en janvier et septembre 2011. Ces navires sont les plus gros du détroit avec leurs 49000 tonnes et 213 mètres de long, Le Pride of Calais fait son dernier voyage en tant que ferry titulaire le 9 février 2012 à l’arrivée du Spirit of France

    Du 12 février au 20 octobre 2012, date où il quitte pour définitivement le port de Calais (remplacé par l’European Seaway), il sert de navire de remplacement soit en fréteur pour l’European Seaway parti en révision , soit en ferry pour le Pride of Kent et le Spirit of Britain en révision. Il est lui-même en révision du 9 au 23 mars à Plymouth. Il est ensuite remisé à Tilbury.

    PRIDE OF DOVER 1987

     

    PRIDE

    Le Pride of Dover et son sistership, le Pride of Calais sont commandés aux chantiers navals Schichau à Bremerhaven en Allemagne par la Townsend Thoresen.

    Ces grands navires peuvent transporter 2.260 passagers avec 90 cabines et 650 véhicules.

    Le Pride of Dover est lancé le premier le 20 septembre 1986 sous la couleur orange de la Townsend .Il quitte Bremerhaven pour ses essais en mer le 12 mai. Devant être livré le 27 mai à la Townsend Car-ferry à Douvres, il ne part de Bremerhaven que le 25 retardé par des problèmes de portes coupe-feu. Il arrive à son port d’attache le soir même en accostant au poste 5 avant d’être déplacé dans l’ Eastern Arm. Il est mis en service le 2 juin sur la ligne Douvres Calais.

    Au 1er janvier 1988, il prend les couleurs de la P&O ferries. Au mois de février, il est mis en arrêt au port de Schiedam près de Rotterdam à cause d’une grève de marins.

    La fusion de la P&O et de la Stena Line fait que tous les navires naviguent sous la bannière de la P&OSL dés le 1 mars. Le navire prend alors le nom de P&OSL Dover au mois de décembre 1988. À la fin 2002, l’association P&O et Stena Line s’arrête. Tous les navires de la ligne Calais Douvres voient le drapeau de la Stena être effacé de leur cheminée et le nom Stena de leur coque. Le 15 octobre 2002, Il est renommé PO Dover alors que la compagnie redevient la P&O Ferries.

    Pendant une refonte chez A &P à Falmouth, où l’on enferme les ponts latéraux il reprend son nom d’origine en 2003.

    En 2005, il repart à A& P pour une révision, il revint à Douvres le 24 mars.

    En avril 2009, suite à une grève des pécheurs français, le Pride of Dover est envoyé à Ostende pour des essais d’accostage.

    En octobre 2010, P&O annonce la fin du service du Pride of Dover pour le 15 décembre.

    Il effectue sa dernière traversée commerciale le 14 à 23h 45 vers Calais ; il quitte Calais sur lest le 15 vers Douvres. Le lendemain, il quitte définitivement son port d’attache pour Tilbury en attente d’être vendu. Il a pendant sa carrière de 23 ans, transporté 35 millions de passagers. 

    PRIDE OF CANTERBURY 1991

    PRIDE

     

    Le European Pa.thway est lancé le 10 août 1991. Livré le 29 décembre, il arrive à Douvres le lendemain et commence son service entre Douvres et Zeebrugge le 4 janvier 1992. En 1998 comme ses sisterships, il passe sous les couleurs de la P&O SL puis plus tard sous celles de la P En novembre 1998 il est envoyé à Dunkerque pour prélever sa boite de vitesse au profit du Pride of Burgundy en panne.

    En décembre, il est remorqué à Zeebrugge pour recevoir une nouvelle boite. Il reprend son service Douvres Zeebrugge le 22 avril 1999, et ce jusqu’à la fermeture de la ligne, le 28 novembre 2002.

    Il est envoyé immédiatement aux chantiers Lloyd Werft à Bremerhaven pour transformation en car-ferry passagers et voitures. Sa capacité en nombre de voyageurs est portée à 2000 et à 600 voitures.

    Il ressort en mars 2003 sous le nom de Pride of Canterbury, arrive à Douvres le 5 mai et depuis le 12 mai 2003 assure le service Douvres Calais.

    Il part comme tous ferries en révision tous les ans pendant une quinzaine de jours, soit à Southampton, soit à Falmouth.

    Suite à son accident du 31 janvier, Le Pride of Canterbury arrive à Falmouth pour réparations provisoires le 2 février. De ce fait, le navire est employé uniquement en navire de fret entre Calais et Douvres. Les réparations définitives ainsi qu’une complète révision sont faites en octobre 2008 par Arno Dunkerque. Des problèmes techniques sont découverts et les travaux durent plus longtemps que prévu. Il quittera Dunkerque que le 10 mars 2009 et reprend sont service le lendemain. 28 septembre 2014 : Entre à Calais avec le feu dans la salle des machines. Celui-ci a été circonscrit grâce au système automatique anti-incendie du navire pas de blessé. Le 5 octobre, il part tracté par le remorqueur allemand RT Spirit de Calais à Dunkerque pour réparation. Il reprendra son service le 12 décembre.

    Le 28 juin 2015, suite au blocage du port de Calais en grève, il se dirigea vers Boulogne/mer pour y déposer ses passagers et fit même des essais d’accostage au cas où la situation s’aggrave ; le 3 juillet il reprend son service sur Calais. ; IL part pour Gdansk pour révision en Janvier 2017 reprend son service le 8 février.

    Le 26 janvier 2019, il part pour Emden (Allemagne) pour révision il entre de nouveau en service entre Douvres et calais en Février 2019.

    PRIDE OF BURGUNDY 1992

     

    PRIDE

    Voila le dernier des quatre « european ». Commencé comme ses sisterships comme transport de fret sous le nom de European Causeway, l’ordre est donné pendant la construction de le transformer comme les autres en car ferry et de lui donner le nom de Pride of Burgundy . Pourtant celui-ci ne ressemble pas à ses frères bien que de même longueur, il semble moins imposant et à garder sa cheminée de fréteur. Lancé le 16 mai 1992, livré en mars 1993, il prend son service entre Douvres et Calais le 5 avril. Il peut dès sa mise en service, transporter 1320 passagers avec 196 couchettes et 600 voitures ou 120 camions.

    En mars 1998, il passe comme tout le monde sous les couleurs de la P&OSL puis en novembre, une avarie à la boite de vitesse l’amène à Dunkerque où on le répare en décembre en prenant celle du European Pathway. On profita de l’occasion pour lui donner le nom de P&OSL Burgundy.

    Il reprend son service fin décembre. En octobre 2002, lors du passage sous les couleurs de la P&O ferries on lui donna le nom de Burgundy. Il partit en révision chez A&P Tyne à Falmouth entre le 12 et le 27 février 2003 où on lui redonne son nom actuel de Pride of Burgundy. Il reprend son service entre Douvres et Calais.

    Le 23 septembre 2010, il est affrété par Vatenfall pour accueillir les V.I.P. pour l’inauguration officielle du parc éolien du Thanet situé au nord de Ramsgate ; Il reprend le lendemain son service habituel.

    Comme tous ses collègues, il fit un détour sur Boulogne /mer le 30 juin 2015 pour y décharger ses passagers, le port de Calais étant bloqué. Retour sur lest.

    Pendant trois matinées, les 9 et 23 novembre et 17 décembre 2015, il fait des exercices de déploiement du système d’évacuation des passagers (sorte de toboggan comme pour les avions)

    Le 17 mai 2012, il entre chez Arno à dunkerque pour sa révision annuelle, refaire une peinture complète et changer les conduits de sa cheminée.

    A part les voyages vers Falmouth, Dunkerque ou Gdansk pour carénage et révision, le Pride of Burgundy est toujours en service sur la ligne Douvres Calais en mars 2017.

    -8 février 2005 : À Calais, un câble de la passerelle 7 cède alors que le Pride of Burgundy est en train de débarquer ses véhicules.

     

    Deux camions faillirent tomber à l’eau. La passerelle est hors service, une autre passerelle en travaux d'entretien. Il y a pénurie de passerelles opérationnelles. Tous les ferries de Seafrance et de P&O sont obligés de se partager les passerelles en état de fonctionner, créant de sérieux retards. 

    Source J. Hemmebe

    « CHARTRES 1974SEAFRANCE »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow