• Quand Hames et Boucres s'unissent en 1819

    QUANDS HAMES ET BOUCRES S’UNISSENT EN 1819

    Hames-Boucres. Lorsque l’on est à la mairie de Hames-Boucres, on aperçoit le pigeonnier impressionnant, de forme octogonale, de la ferme de l’ancien château Saint-Paul. La construction de ce château débuta au XVIIIe siècle et se termina en 1800, sous l’impulsion de Maximilien Thélu. Il devint ensuite propriété du baron de Saint-Paul et resta dans la famille Saint-Paul jusqu’en 1920. Après 1980, le château ne sera plus entretenu et le domaine va se délabrer. En 2003, il a été racheté et restauré afin de devenir chambres d’hôtes.

    D’ABORD UNIES RELIGIEUSEMENT EN 1801

    Continuons notre chemin jusqu'à l’église, construite au XVIIe siècle. Elle fut achetée en 1790 par Philippe Hédelin. Cette église était celle de Boucres. Hédelin achète en 1790 les deux églises et démolit rapidement l’église de Hames. Une plaque située sur le mur ouest de l’église témoigne du fait qu’il épargna cette église de la démolition. L’église fut louée à la commune jusqu’en 1829 date a laquelle elle fut revendue. Mais depuis quand Hames et Boucres ne forment-elles qu’une seule commune ? Unies religieusement en 1801, Hames et Boucres deviennent une seule et même commune le 24 janvier 1819. Au pied de cette église, le monument aux morts d’Hames-Boucres qui a pour particularité d’avoir été offert à la commune par la famille Smith en hommage à leur fils Robert mort en 1914.

    UNE CHAPELLE EN HOMMAGE A SAINTE VICTOIRE

    Quand Hames et Boucres s'unissent en 1819

    La chapelle qui célèbre Sainte-Victoire date de 1875. Vous la trouverez sur la route qui mène au village de Saint—Tricat.

    Si vous reprenez votre route vers Saint-Tricat, tournez sur votre droite et enfoncez-vous dans la campagne de Hames. Là vous découvrirez, dans un hameau, une chapelle, de la taille d’une petite église dédiée à sainte Victoire.  Elle fut inaugurée le 28 septembre 1875. C’est M. Martin qui fit don de 8000 F, en 1871, à la commune afin qu’une œuvre de bienveillance soit réalisée. Et grâce au don de 10 ares de terrain du baron de Saint-Paul, cette chapelle de seize mètres de long sur sept de haut fut érigée.

    Quand Hames et Boucres s'unissent en 1819

    L’église de Hames-Boucres était à l’origine de Boucres. Ci-dessous, le monument du souvenir de Hames-Boucres sur une carte postale d’époque.

    Quand Hames et Boucres s'unissent en 1819

    Quand Hames et Boucres s'unissent en 1819

    Une vue aérienne du village de Hames—Boucres.

     

    « Balade découverte d'Ardres et de ses monuments historiquesUn sous-marin allemand qui s'était échoué en 1917 resurgit des sables »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :