• Sangatte et l'impossible traversée de la Manche

    Sangatte et l'impossible traversée de la Manche

    La statue en hommage à Hubert Latham, toujours visible sur la route du cap Blanc—Nez a la sortie de Sangatte.

    SANGATTE. Aujourd’hui, le tunnel sous la Manche est ancré dans le paysage du Calaisis et tout le monde connaît l'exploit de Blériot le 25 juillet 1909 à bord de son avion. Pourtant, ça ne fut pas si simple et le rêve de traversée de la Manche par le tunnel ou en avion mis du temps à se réaliser.

    DEPUIS 1875. Le premier projet de tunnel sous la Manche date de 1875 et une usine est construite sur le territoire de Sangatte à cet effet. En 1878, un premier puits est creusé. L‘ingénieur Ludovic Breton dirige le chantier. Ce sont 1839 mètres de galeries qui seront percées sous la mer avant que l'Angleterre, craignant une invasion, décide d'abandonner le projet. Ironie du sort, c'est dans les bâtiments désaffectés de l’usine du tunnel sous la Manche qu'Hubert Latham entrepose L'Antoinette, avion avec lequel il tentera la première traversée de la Manche le 19 juillet 1909.

     Le moteur tombe en panne et Latham se pose sur l’eau. Il sera récupéré avec son avion par le torpilleur Harpon. Aujourd'hui, il reste de cette tentative une statue de bronze du sculpteur Georges Verez, érigée après la mort de l'aviateur en 1912. Cette statue se trouve sur les lieux du départ de la traversée.

       S.D. (CLP)

    Sangatte et l'impossible traversée de la Manche

    La rue de Wissant

    Sangatte et l'impossible traversée de la Manche

    L’usine du tunnel sous la Manche à Sangatte… il y a une centaine d’années.

     

    « 1908, trams hippomobile et électriques cohabitaientLa crise du logement pendant l'occupation allemande »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :