• Un cheval assurant les livraisons

    Un cheval assurant les livraison

    CALAIS. En ville, l'automobile, apparue à la n du XIX" siècle, supplantait peu à peu la traction animale avec ses cabriolets—taxis, ses calèches de livraison, ses tombereaux de chantier et autres charrettes. Ci-dessus, avant—guerre, la calèche de jules Rault, fermier au Pont à Trois-Planches, livrait le lait jusque dans le quartier des Fontinettes. Dans les années 1970, ce moyen de transport était devenu une exception avec quelques réfractaires se comptant sur les doigts de la main, essentiellement pour la livraison du charbon. M. Minnebbo, le ferrailleur de la rue Bossuet (ci-dessous en 1972), était une figure calaisienne avec sa jument, Fillette. Dans les années 1950, alors que beaucoup possédaient encore poulaillers et clapiers dans leur cour, il arpentait les rues, soufflant dans sa trompe en cuivre et criant « Piôô de lapin !», dont il faisait le commerce. J.-P. P.(CLP)

    Un cheval assurant les livraisons

    « La réception de la télé par le câble promise en 1989 Des escabeaux pour descendre du rapide Paris-Calais maritime »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :