• Un moulin à vent en centre ville à la fin du XIXe siècle

    Un moulin à vent en centre ville à la fin du XIXe siècle

    CALAIS. Le peintre Edouard Frère a immortalisé le moulin Tourneur en 1872. Il se trouve sensiblement à l‘angle des rues de Valenciennes et du Moulin-Brûlé. Dans ce quartier, cinq moulins apparaissent sur des plans de la fin du XVIIIe siècle. Deux sont abattus par un ouragan en 1807. Un autre est détruit par un incendie, de là semble-t—il l’appellation de la rue du Moulin—Brûlé. Celui-ci, le dernier, ne sera détruit qu'en 1873.

    Sur la gauche se trouve le cimetière de la ville, utilisé jusqu’en 1871. Les derniers monuments sont enlevés en 1880. L’endroit est appelé par les Saint-Pierrois plaine Brochot, en référence à l‘usine de tulle proche.

    Cette plaine restée déserte une vingtaine d'années puis accueillera le théâtre. Un autre moulin perdure dans l‘ancien Calais dessiné ci-dessous par Victor Demotier. Le moulin Renard est détruit par un incendie en 1853. J.-P.P. (CLP)

    Un moulin à vent en centre ville à la fin du XIXe siècle

     

    « Début 1900, la dentelle donnait du travail à 28 700 personnesUne seconde vie pour l'usine de dentelle Gaillard »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :