• Une reine du Courgain Maritime

    Une reine du Courgain Maritime

    UNE REINE DU COURGAIN MARITIME

     Au centre de la carte postale ci-dessus, les bras chargés de fleurs, on peut voir Mademoiselle Lucie Lannoy, qui venait, le 15 Août 1907, d'être élue Reine du Courgain, aux applaudissements de la foule réunie Place de la Colonne. Elle est entourée de ses deux demoiselles d‘honneur, Mesdemoiselles Marie Drollet et Jeanne Mulard.

     Mademoiselle Lucie Lannoy, ici âgée de 17 ans, et alors marchande de poissons, devait quelque temps après, épouser Monsieur Péron qui sera tué pendant la guerre de 1914-1918, la laissant veuve à 26 ans. avec un fils.

     Madame Peron-Lannoy était très connue au Courgain sous le pseudonyme de "Lucie, mon Oncle“. Elle avait tenu jusqu‘en mai 1940, un magasin d'alimentation à l'angle de le rue Reine et de la rue Pierre Mulard.

    Après l'anéantissement du Courgain, elle reprit son commerce Boulevard Lafayette, près des Etablissements Brampton.

     A cette époque. la Reine du Courqain était désignée lors de la ducasse du quartier, le 15 Août. cette élection faisait partie des nombreuses festivités organisées durant ces trois jours de fête : braderie, hais, retraite aux flambeaux, fête foraine, etc... Ces jours là, le Bal Dupuis que l'on aperçoit ici à l'angle gauche de la carte (à l'angle de la rue de l'Ancre, plus tard rue Eugène Rivet), et qui était l‘un des centres d'amusement du Courçain, était très fréquenté.

    Une reine du Courgain Maritime

    Mme Péron à 80 ans, en 1968.

     

    « Les sobriquets du CourgainLa jetée de Calais au début du 19me siècle »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :