• Zutkerque

     AVANT

    Zutkerque

    La route d’Audruicq, la voie la plus directe entre Zutkerque et Audruicq, a toujours été très fréquentée. C‘est une des raisons qui expliquent la présence de cet estamînet au coin de la route d’Audruicq et de la rue du Hocquevelt. Mais il y avait également la présence en face du café d'une sécherie à chicorée, invisible sur la photo. Tout autour, des champs, reflets d’un village rural où l’agriculture était essentielle.

    APRES

     Zutkerque

    L‘estaminet a été racheté en 1931 par Henri Paquentin, arrière—grand-père de l’actuel propriétaire. Henri, maçon, ferme alors le café et le transforme en maison. La sécherie à huit fours, propriété des frères Villain, a disparu en 1969 pour être transformée en maison attenante au garage Sauvage. Les champs ont également laissé la place à un lotissement en phase d’achèvement. C. P. (CLP)

    « Le Pluviôse renflouéLe pont de fer, lieu de passage incessant »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


snow